Routeur : un matériel de réseaux informatiques

En quelques années et depuis que les réseaux informatiques existent, les routeurs n’ont cessé d’envahir les bureaux, certains lieux publics et un grand nombre de foyers. Habituellement, dès qu’on parle de routeurs, il nous vient à l’esprit ce petit boitier permettant de relier les ordinateurs entre eux ou d’accéder à internet (pour les WiFi). Mais il faut savoir qu’il existe un grand nombre de routeurs, des petits aux plus grands et que ceux-ci servent bien plus qu’à relier les ordinateurs à un réseau. En effet, les routeurs servent avant tout à assurer le routage de paquets (impliquant dans certains cas la manipulation de données). Autrement dit, ces éléments d’interconnexion permettent les transferts de paquets au sein d’un réseau composé de plusieurs interfaces. Ce transit se fait selon des règles bien précises, notamment en ce qui concerne le chemin que les paquets devront emprunter.

Le fonctionnement des routeurs

routeur.jpg

Tout commence par l’appel d’une URL par l’utilisateur. Une fois que l’URL a été inscrite, le navigateur se charge de transmettre celle-ci au serveur de nom qui lui, fournira en retour l’adresse IP de la machine en question. Ces étapes sont regroupées en une seule requête que la machine enverra au routeur le plus proche. Ce dernier se chargera de transférer les données vers la prochaine machine en  s’assurant de suivre le meilleur chemin. Ce chemin est déterminé selon une cartographie précise des chemins à suivre, en fonction de l’adresse IP de la machine destinée à recevoir la réponse ou les données.

Algorithme de routage

algorithme-de-routage.jpg

Les routeurs fonctionnent selon deux types d’algorithme de routage.
Le type vecteur de distance. Ici le routeur détermine le meilleur chemin à suivre sur la base du « coût » (nombre se sauts) de chacun de ces chemins. Le meilleur chemin est celui qui est le moins coûteux (qui implique le moins de sauts).
Le type link state. Ici, il s’agira de déterminer le meilleur chemin sur la base du « temps » en utilisant l’algorithme de Dijkstra). Le meilleur chemin est celui qui prend le moins de temps.

 

Author: Paul Morel

Share This Post On